Place aux Jeunes #1, #2 et #3

En 2018, 2019 et 2020, la Fédération ADL PACA s’est associée à la DRAJES PACA et au CRIJ PACA afin d’organiser la préparation d’une journée d’échanges et de valorisation du Service Civique autour de sa date anniversaire : le 10 mars.

Ce partenariat inédit autour de ce projet départemental s’était fixé 3 objectifs ambitieux :

  • Favoriser la participation des jeunes de 16 à 25 ans dans les espaces de décision
  • Inclure les pratiques participatives d’Éducation Populaire dans l’organisation de rassemblements de jeunes
  • Développer les logiques de réseau et de transversalité dans les journées de valorisation de l’engagement des jeunes

Les Volontaires ont été parties prenantes de la conception, de l’animation et de l’évaluation de cet événement qui se voulait avant tout être un moment d’expression des jeunes. Le rôle des Volontaires du groupe de préparation a été de coconstruire collectivement le contenu de l’action de valorisation, d’imaginer les thèmes des ateliers d’échanges et/ou toute autre animation pouvant mettre en avant le parcours et les idées des Volontaires.

Les 3 éditions du projet ont mobilisé plus de 40 Volontaires du réseau et pour plus de 400 jeunes participants aux événements !

Et malgré la crise sanitaire de 2020, les jeunes ont tout de même fait le choix de valoriser leur engagement au travers d’un court-métrage qu’ils ont largement diffusé sur les réseaux sociaux.

Rencontres Nationales – 2019 (Villeurbanne)

Dans le cadre de la démarche de Refondation du modèle confédéral, la CMJCF a organisé une Rencontre Nationale du réseau en partenariat avec la Plateforme régionale des MJC Auvergne-Rhône-Alpes et la MJC de Villeurbanne, qui a rassemblé 180 acteurs du réseau.

Deux jours de construction, d’échanges, d’engagements concrets sur les CAP (=Champs d’Action Prioritaires, identifiés sur la base des six axes de progrès de la Refondation et au plus proche des enjeux du terrain), ponctuées par des temps festifs et conviviaux. 
ADL PACA y était représentée par 5 acteurs du réseau : Administrateurs et professionnels ont participé et se sont engagés à contribuer dans la mesure du possible aux groupes de réflexions et échanges thématiques. 

Rencontres Nationales NALH – 2018 (Amboise)

Impulsées par la CMJCF, pilotées par la Commission Jeunesse Nationale et portées opérationnellement pas la Fédération des MJC Centre, les Rencontres Nationales des acteurs de Non à la Haine se sont déroulées du 12 au 14 Novembre 2018.

La délégation PACA était composée de deux animateurs de la MJC de Miramas, d’une animatrice du Centre Social Nelson MANDELA, d’un animateur du Centre Social Fabien MENOT et de la Chargée de Mission ADL PACA.
Tous et toutes ayant travaillé -et travaillant encore, concrètement autour de l’outil pédagogique au sein de leurs structures.

Les Rencontres Nationales d’Amboise devaient permettre un retour d’expérience pour mutualiser, interroger et faire évoluer les pratiques d’animation développées auprès des différents publics accueillis dans le cadre de l’exposition.

Elles avaient pour visée de réunir pendant quelques jours les praticiens de l’exposition qui souhaitaient approfondir leurs pratiques et contribuer au dé-veloppement d’une expertise pédago¬gique reconnue en interne et en externe du réseau de la CMJCF.

Il s’est agi de permettre aux participants :

  • D’identifier puis retenir des théma¬tiques liées à des enjeux sociétaux fondamentaux en lien avec le projet des MJC. Des enjeux sur lesquels un travail pédagogique s’avère prioritaire à engager en se tradui¬sant notamment par l’élaboration de nouveaux supports et/ou outils adaptés.
  • D’optimiser et/ou de développer des postures et des méthodes pédagogiques auprès des publics dans le cadre d’une action de sensibilisation sur des problématiques sociales ; celles-ci visant principalement à gé¬nérer du débat, à faciliter les prises de parole, à veiller aux conditions favorables pour des échanges collectifs constructifs et respectueux de la parole de chacun.
  • De contribuer à la capitalisation et à l’élargissement d’une expertise pédagogique interne au réseau pour des actions de sensibilisation en lien avec des orientations du réseau de la CMJCF.
  • De mener une réflexion à partir des expériences d’animation (la question des pratiques) en les interrogeant (la question du sens) eu égard au projet d’Education Populaire des structures.
  • De mettre en œuvre une intervention pédagogique qui puisse s’inscrire dans une dynamique territoriale en générant du partenariat et de la coopération avec des acteurs extérieurs au réseau de le CMJCF.

Ces 5 objectifs majeurs ont été transcendé en région PACA et nous observons depuis une réelle volonté de partenariats et de collaborations entre les professionnels qui ont participé aux Rencontres : ils n’hésitent plus aujourd’hui à faire appel les uns aux autres pour renforcer des séquences d’animation de l’outil et expriment même le souhait d’organiser des demi-journées d’échanges de pratiques et de mutualisation sur le réseau régional.

Le Bazar c'est quoi ?

Rendez-Vous Place du Jeune #2 – 2018 (Rouen)

« Rendez-Vous Place du Jeune #2 », c’est l’histoire de 7 jeunes de la région PACA qui sollicitent les Administrateurs de la Fédération pour soutenir leur projet citoyen et engagé. 
« Rendez-Vous Place du Jeune #2 », c’est l’histoire de 7 jeunes de la région PACA qui s’associent aux jeunes normands pour rassembler plusieurs régions de France (Picardie, Midi-Pyrénées, Bretagne et PACA) afin d’organiser une semaine à Rouen (du 9 au 15 Juillet 2018) de libre expression pour la parole des jeunes.
Tout le processus d’organisation est porté par des jeunes représentant de chaque région. La semaine a comporté des ateliers et des temps de parole dédié aux jeunes pour favoriser leurs voix et leurs rôle actif dans la société.
Ces rencontres d’organisation se sont faites dans le cadre d’un Conseil d’Administration Ephémère (CAE), au sein de la Confédération des MJC de France.
Ce Conseil était composé de 15 jeunes issus des Fédérations Régionales et de 3 membres de droit : le Réseau des MJC Normandes et la Confédération des MJC de France.

Les six objectifs généraux du projet étaient :

  • Créer des conditions favorables à l’expression des jeunes ;
  • Amener les jeunes à développer leurs propres moyens d’expression ;
  • Permettre aux jeunes d’expérimenter des espaces de décisions crées par eux-mêmes ou pas ;
  • Provoquer des rencontres entre jeunes et élus ;
  • Développer des outils et des méthodes s’appuyant sur un dialogue structuré ;
  • Favoriser l’appropriation du projet RDV Place du Jeune par les jeunes dans une démarche d’auto-organisation.

Tout ceci autour d’un thème choisi et argumenté : Les Rapports de Domination.

En quelques chiffres, cette action représente :

  • 4 participations des jeunes au Conseil d’Administration Ephémère de la CMJCF
  • 80 jeunes présents sur la semaine Normande (dont 20 présents sur les ateliers proposés et animés par la délégation PACA)
  • 4 séances de Théâtre Forum conçues et menées par les jeunes de PACA sur le thème de l’homophobie
  •  1 atelier sur la manipulation des médias, en particulier la radio, proposé et animé par l’équipe de SWAG FM, de Fos-sur-Mer

BazaR #1 – 2017 (Rodez)

RENCONTRES TERRITORIALES DES MJC AUTOUR DES PRATIQUES ARTISTIQUES
Bazar est une rencontre autour de la pratique artistique dans les MJC qui a pour vocation de valoriser les productions de groupes artistiques en amateur et de favoriser la rencontre et les échanges entre praticiens, artistes et animateurs. C’est également l’occasion de mettre en avant des parcours artistiques individuels et collectifs et de faire émerger des petites formes artistiques in situ. 

En 2017, une première édition a été mise en place dans le ruthénois et a réuni 400 personnes. Fort du succès de cette forme événementielle, la commission culture de la CMJCF a rédigé une charte d’engagement bazar pour qu’émerge plein de bazars sur l’ensemble des territoires.

Le bazar, c’est l’expression de MJC tournées vers l’avenir, affirmant que la culture est un socle dans notre projet commun et qu’elle est un formidable levier d’émancipation. Une culture par laquelle la découverte de la diversité des formes culturelles et des pratiques artistiques en amateur ouvre des horizons à des parcours individuels et collectifs libérant les potentialités et l’engagement des personnes. Une culture qui n’est pas réductible à l’art et où les droits culturels sont indissociables de notre projet d’éducation populaire. Une culture-rempart contre les expressions de haine, les tentations du repli sur soi, les radicalisations religieuses et politiques. Une culture qui invite à penser le monde autrement avec des MJC passerelles d’humanité.
Éditorial de l’abécédaire du bazar, extrait 

Le Bazar c'est quoi ?

Forum Régional Grand Sud – 2016 (Tarascon)

Dans la dynamique lancée lors de la Convention Nationale de 2015, les Fédérations Régionales de MJC passent aux actes relevant l’un des défis proposés par les jeunes participants : « Nous donnons aux jeunes les moyens de s’engager et nous reconnaissons toutes les formes de leur engagement. »
Plus de 40 jeunes issus des MJC d’Occitanie et PACA se sont ainsi donné rendez-vous à celle de Tarascon pour trois jours d’échanges, de co-construction pour faire des propositions d’actions. Chaque matin, les forums régionaux Sud, Centre et Nord échangeaient par visioconférence sur leurs travaux. Ce fut l’occasion de rencontres entre jeunes et élus autour des notions d’engagement, avec Alain Sutra, maire de la commune, et Nadège Denjean-Sutra, conseillère départementale de l’Ariège, accompagnée de son homologue audoise. 

Le temps de l’action
À l’issue de ces rencontres, des propositions concrètes ont été faites par les jeunes, comme la mise en place d’un festival régional des pratiques artistiques des ateliers MJC, la création d’une carte d’adhésion commune à toutes les MJC permettant la mobilité des jeunes ou encore la création de conseils de jeunes au niveau régional avec un budget propre…
Pour Candice, 21 ans, volontaire en service civique : « le Forum a permis l’expression des jeunes sur différents sujets comme l’installation de projets, de voyages européens ou encore la violence du harcèlement. J’ai apprécié les nombreux échanges et idées à développer et à mettre en œuvre ». Sofiane, 17 ans, souhaite « qu’il y ait de nouveaux moments de rencontres avec les jeunes des différentes MJC, mais aussi que le projet de festival culturel voit le jour dès 2017 ». Au terme de trois jours intenses, les participants ont parfaitement illustré la phrase d’un jeune Toulousain présent à Strasbourg : « Ce n’est pas parce qu’on est jeune qu’on n’a rien à dire !»

Convention Nationale des MJC – 2015 (Strasbourg)

 La Confédération des Maisons des Jeunes et de la Culture de France (CMJCF) a organisé sa convention nationale les 22, 23 et 24 octobre 2015 à Strasbourg, en coopération avec le Parlement Européen. Dans la poursuite de la convention 2011 à Lyon, 2000 jeunes et adultes ont participé à l’évènement, dont un quart venu d’autres pays d’Europe et du monde.

Près de 2.000 jeunes citoyens européens étaient réunis ce matin au Parlement européen pour clôturer trois jours de débats intensifs, d’échanges et de dialogue, dans le cadre de la #conventionpouragir. En votant comme de véritables députés, ils ont défini les grandes orientations à donner à leur réseau associatif des Maisons des Jeunes et de la Culture (#MJC). « Nous osons faire humanité ensemble en luttant contre les discriminations, en valorisant la mixité, l’égalité et l’ouverture culturelle », ont-ils ainsi déclaré. Ils étaient reçus par l’eurodéputée Anne Sander et par Catherine Trautmann, ancienne eurodéputée, à l’invitation de Sylvie Guillaume, vice-présidente du Parlement européen. » C’est pas parce qu’on est jeune qu’on n’a rien à dire ! », slogan de la manifestation résumait parfaitement l’état d’esprit de l’événement. 
Posted by Parlement Européen – Strasbourg on Saturday, October 24, 2015

 La Déclaration de Strasbourg portée par la CMJCF, en présence des fédérations et associations nationales : Association Nationale des conseils d’Enfants et Jeunes (ANACEJ), Centre d’entrainement aux Méthodes d’éducation Active (CEMÉA), Fédération Nationale des Centres Sociaux (FCSF), Fédération des Maisons des Jeunes en Belgique francophone (FMJ), les Francas, la Ligue de l’Enseignement et l’Union Nationale pour l’habitat des Jeunes (Unhaj).

GDPR Cookie Consent with Real Cookie Banner